D'où vient Wakey ?

En Mai 2017, j’étais encore rédactrice beauté en free-lance à Paris et blogueuse et YouTubeuse à mes heures perdues : je partageais ma récente transition vers le véganisme, à la fois dans l’alimentation, l’habillement et la cosmétique.

C’est en passant du temps à chercher des produits de beauté véganes que le projet a commencé à germer. Qu’il était difficile de trouver des marques véganes dont les produits soient à la fois éthiques, efficaces et sensoriels ! Mon premier coup de cœur a été pour la marque Cîme et sa crème Daisy Delight, et je me suis dit : leurs produits méritent d’être connus. Au fil des mois, j’ai découvert d’autres marques, ayant chacune de belles valeurs et des produits super canons.

origine-projet-wakey

En revenant pour un week-end sur la Côte d’Azur (où j’avais passé toutes mes années d’étude), l’idée d’ouvrir une boutique a brusquement pris toute la place dans ma tête. Pour que les gens puissent découvrir et choisir des cosmétiques véganes, il fallait d’abord qu’ils puissent les trouver, les tester et se faire conseiller…

Quelques mois plus tard, le concept était né : celui d’un magasin regroupant plein de produits de différentes marques, tous véganes, naturels et respectueux de l’environnement.

J’ai alors décidé de l’appeler WAKEY : parce-que « wakey wakey » veut dire « réveillez-vous » en anglais, et qu’il suffit de se réveiller pour faire les choses différemment.

origine-projet-wakey