Le Wakeypédia

Le blog

Accueil / Développement personnel / Le rapport des hommes aux cosmétiques

Accueil / Développement personnel / Le rapport des hommes aux cosmétiques

Le rapport des hommes aux cosmétiques

12 Juin 2019 | Développement personnel | 0 commentaires

Dans l’inconscient collectif, lorsque l’on parle de cosmétiques, on pense directement aux femmes : au plaisir qu’elles éprouvent à prendre soin de leurs corps, au temps qu’elles passent à arpenter les rayons pour dénicher le produit qui révolutionnera leur routine et leur quotidien. On ne pense que très rarement aux hommes lorsque l’on parle de produits de beauté. Pourtant, entre le choix sur les rayons et le rapport nouveau que les hommes ont avec leur apparence, il y a de quoi en parler !

Le tour du monde des cosmétiques masculins

Nous avons le sentiment que l’engouement des hommes pour les produits de beauté est nouveau… Et pourtant pas tant que ça ! Les hommes et les femmes ont toujours cherché à sublimer leur apparence : le début phare remonte à l’Égypte du temps des pharaons, soit 3000 ans avant notre époque. L’utilisation des produits de beauté était à l’origine une sorte de rituel religieux pour se protéger des mauvais esprits. En effet, il paraîtrait que le maquillage sur les lèvres permettait d’empêcher le diable d’entrer dans le corps de l’individu par la bouche… De la même façon, le Khôl des yeux avait pour but de protéger du mauvais œil : les égyptiens appliquaient ce khôl en cercle autour des yeux. À l’origine, que l’on soit un homme ou une femme, il n’y avait pas de différence pour l’utilisation du maquillage (que l’étroitesse d’esprit en prenne de la graine).

5000 ans après l’époque de Cléopâtre, ce sont les Coréens qui institutionnalisent largement le rituel beauté pour homme. Les hommes en Corée du Sud sont ceux qui achètent le plus de produits cosmétiques au monde. Il y a une culture de l’apparence très marqué dans ce pays : pour eux, être « beau » est un facteur de réussite dans la vie. Le marché Coréen a permis d’être un test pour les marques de cosmétiques : packaging, formulation, égérie, rien n’est laissé de côté pour séduire cette nouvelle part de marché grandissante.

Le marché des cosmétiques masculins s’est déplacé vers les États-Unis, notamment dans les grandes villes comme New-York ou Los-Angeles ou les américains sont obsédés par leur apparence. Il semble impensable de ne pas prendre soin de sa peau, étant donné que le salaire est influencé par l’apparence. Les « beaux » salariés toucheraient annuellement 3% de plus que des salariés moins chanceux (évidemment c’est abusé). Depuis 2012, il y a une inversion des tendances : les hommes achètent plus de soins de beauté que de produits de rasage : 53 % du marché de soins est désormais occupé par les produits de beauté. Avec la Génération Y (18-35 ans), dont la plupart entrent dans la vie active, il y a une tendance émergente dans le choix des produits : les jeunes hommes associent produit de luxe et efficacité, n’hésitant pas à débourser des sommes folles pour des produits de beauté (mais chez Wakey on sait très bien que ce n’est pas toujours le cas).

wakey-wakeypédia-article-homme-cosmétiques-1

La cosmétique masculine, un sujet qui reste sensible

Honnêtement messieurs, entre nous : qui n’a jamais piqué un produit beauté à sa copine/mère/sœur pour essayer et s’accorder un moment de détente ? En France, il y a une réelle sensibilisation autour de l’utilisation des produits cosmétiques. Le problème réside dans les mentalités (souvent pourries) de certaines personnes qui associent le fait de prendre soin de soi à un manque de virilité et qui féminisent totalement cela. Alors pas de langue de bois entre nous : s’appliquer de la crème le matin et gommer les impuretés de son corps ne changera strictement RIEN à votre taux de testostérone et à votre virilité. Il est important pour un homme, au même titre que les femmes, de prendre du temps pour soi et de s’accorder une parenthèse de détente. C’est un moment nécessaire pour être à l’écoute de son corps et gagner confiance en soi. Il en est de même pour le maquillage : chacun est libre de faire ce qu’il veut, sans jugement.

Les publicités notamment ont accentué cette idée que la cosmétique destinée aux femmes est un moment de détente (où l’on prend son temps, où l’on s’enveloppe de produits différents pendant des heures), alors que pour les hommes il faut que ce soit rapide (les produits doivent être 36-en-1), ou que dès que vous mettez du déodorant les femmes tombent sous votre charme (on vous le souhaite bien sûr, mais bon on se doute que ce n’est pas toujours le cas).  Alors on se libère des stéréotypes et on se procure ses propres produits de beauté sans gêne et sans hésitation ! La cosmétique c’est une affaire d’Homme avec un grand H !

Les hommes chez Wakey

On remarque régulièrement que les hommes n’osent pas franchir la porte de Wakey, ou s’ils viennent c’est pour faire le plein de produits pour leur femme/copine/maman/sœur etc… Et pourtant messieurs TOUS les produits peuvent vous convenir (bon peut-être pas les cup menstruelles…). En effet, les parfums Fiilit et 100bon sont mixtes, tout comme la gamme de produits zéro-déchet (shampoing, déodorant, brosses à dents, savon etc.). Les produits nettoyants ou de soin de chez La Canopée comme la gelée noire, la mousse nettoyante, les crèmes visages ou les gels douches ont déjà séduit pas mal de Wakey-clients. Il existe également une marque spécialisée pour les produits hommes, notamment pour la barbe ! L’odeur et la texture des produits Monsieur Arsène devrait vous séduire sans hésiter !

Chère Wakey-cliente, n’hésitez plus à amener votre mari/copain/papa/frère et ami chez Wakey ! Si vous êtes séduites par les produits, pourquoi pas eux ?

Consulter d’autres articles :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

consequat. et, ante. quis, Nullam ut Donec