Le Wakeypédia

Le blog

Accueil / Décryptage / Pourquoi fuir les huiles minérales ?

Accueil / Décryptage / Pourquoi fuir les huiles minérales ?

Pourquoi fuir les huiles minérales ?

29 Juin 2018 | Décryptage, Formulations et ingrédients | 0 commentaires

Dans notre quête de cosmétiques plus sains, beaucoup d’ingrédients néfastes retiennent l’attention : conservateurs synthétiques, sulfates, PEG, de plus en plus de composés sont pointés du doigt et les marques en profitent pour en faire un argument marketing (l’allégation « sans parabens » étant la plus réputée). Pourtant, il y a un élément qu’on retrouve encore souvent dans les produits conventionnels et qui parvient à passer entre les mailles du filet : les huiles minérales. Voici les raisons pour lesquels elles sont utilisées et pourquoi il vaut mieux opter pour des cosmétiques sans huiles minérales.

 

Le faux intérêt des huiles minérales dans les formulations

 

Commençons par le commencement : c’est quoi exactement, une huile minérale ? On est tentés de penser minéraux essentiels et oligo-éléments, mais bien au contraire ! Les huiles minérales sont des corps gras inertes directement issus du pétrole. Voilà voilà.

Vous voulez décrypter la liste INCI ? C’est assez simple… ou pas forcément. Parfois, il prend le nom de mineral oil ou de petrolatum, qui est en réalité la vaseline (oui, vaseline = pur pétrole). Dans de nombreux soins ou produits de maquillage, c’est la paraffine qui est utilisée, sous le nom de paraffinum liquidum. Mais le pétrole peut prendre bien d’autres noms : cera microcristallina, ozokérite, ceresin, synthetic wax, isohexadecane…

On peut alors se demander : pourquoi mettre des dérivés pétrochimiques dans les produits cosmétiques ? Plusieurs raisons répondent à cette interrogation :
Le prix : Les huiles minérales sont des ingrédients bon marché qui abaissent le coût de revient de fabrication (et pour les grands groupes, le plus important, c’est l’argent) ;
L’aspect sensoriel : Ces huiles pétrochimiques permettent de créer facilement des émulsions stables et de donner un toucher velours aux produits ;
La propriété occlusive : Les huiles minérales sont indirectement hydratantes : elles laissent un film occlusif à la surface de la peau, c’est-à-dire imperméable. Cela permet de limiter momentanément la perte d’eau naturelle.

 

wakey-cosmetiques-naturels-huiles-minerales

Les huiles brutes Oden seront chez Wakey à la rentrée !

 

Pourquoi opter pour des produits sans huiles minérales ?

 

Mais du coup, c’est bien ou c’est pas bien ? D’un point de vue cosmétique, les huiles minérales ne sont pas dangereuses… Mais elles sont largement inutiles. Certes, elles donnent un toucher tout doux et laissent un film protecteur à la surface de la peau (ou des cheveux), mais ce sont des éléments INERTES. Et donc ? Donc elles n’ont AUCUNE ACTION DE SOIN. Une fois que cette couche protectrice est partie (après avoir mangé son baume à lèvres par exemple, miam le pétrole), la peau est toujours aussi déshydratée. Il faut donc en ré-appliquer, couche après couche, et en racheter toujours plus. Et les industriels sont contents, parce-qu’il faut en vendre plein (toujours l’histoire de l’argent, ça ne change pas).

Mais au-delà de leur inutilité, il faut prendre en compte l’impact majeur des huiles minérales : celui qu’elles ont sur l’environnement. Car les huiles pétrochimiques sont une véritable catastrophe écologique : déjà parce que l’extraction et le raffinement du pétrole ont un impact désastreux, mais aussi parce-que ces ingrédients se retrouvent dans l’environnement une fois rincés. Et que les conséquences sont énormes.

Vous avez donc tout intérêt à opter pour des produits sans huiles minérales : pour la planète, bien sûr, mais aussi parce-que votre peau se portera bien mieux avec des produits qui intègrent des huiles végétales. Celles-ci sont ACTIVES, contiennent des acides gras essentiels, vitamines et oligo-éléments, pour une véritable action de soin sur la peau. Elles peuvent l’aider à se régénérer, se réguler, se protéger… Et la laissent également respirer davantage, contrairement aux huiles pétrochimiques qui bouchent les pores (donc engendrent des imperfections).

Pour dire adieu aux huiles minérales, vous pouvez donc éplucher la liste des ingrédients, opter pour des cosmétiques bio (qui garantissent des produits sans huiles pétrochimiques), ou encore venir chez Wakey pour y trouver uniquement des cosmétiques véganes, naturels, bio, écolos, tout bon pour la peau et pour la planète !

Consulter d’autres articles :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

adipiscing velit, risus felis nec et, mi, tristique sit Praesent lectus Curabitur